RDC : les corps de deux experts de l’ONU disparus le 12 mars retrouvés

Par Admin 2017-03-28 16:55:07

Les Nations unies étaient sans nouvelle depuis leur disparition le 12 mars dernier dans le centre de la RDC. Les corps de deux experts de l’ONU ont été retrouvés, les autorités viennent de le confirmer.

Elements de la MONUSCO à Tshimbulu (internet)

Le gouvernement congolais affirme qu’il n’y a plus de doute possible. Les corps retrouvés par la police sont bien ceux de Michael Sharp et de Zahida Katalan, et de l’interprète congolais qui les accompagnait.
Ils reposent à l’hôpital de la mission de l’ONU à Kananga, la principale ville de la province.
Leurs trois chauffeurs sont toujours portés disparus. Tous avaient disparu le 12 mars, à environ 120 km au sud de Kananga, cinq jours après leur arrivée dans la région.

Les deux chercheurs des Nations unies, un Américain et une Suédoise, avaient pour mission d’enquêter sur les violations des droits de l’homme au Kasaï central.

Cela fait plus de six mois que cette province est secouée par des violences quasi quotidiennes entre d’un côté les forces gouvernementales, de l’autre une milice se revendiquant d’un chef traditionnel tué en août dernier.

Juste après l’embuscade tendue aux experts de l’ONU et leur enlèvement, les autorités parlaient de groupes armés non-identifiés.

Mais ce soir, le gouvernement congolais accuse ces fameux miliciens Kamuina Nsapu d’être responsables de ces assassinats.

RFI

image

3 Comments

Join the Conversation