Rwanda – Elections 2017 : l’harmonisation des listes électorales se poursuit

Par Admin 2017-05-10 14:14:51

A moins de trois mois des élections présidentielles prévues au 04 août 2017, la Commission Nationale Electorale (NEC) recommande aux Rwandais en âge de voter de s’inscrire sur les listes électorales de leurs circonscriptions, et aux électeurs habituels d’actualiser leur inscription sur les listes préexistantes.

Munyaneza Charles, Secrétaire Exécutif de la Commission Nationale Electorale ( photo- Igihe.com)

Contrairement aux procédures électorales précédentes où les électeurs ne se trouvant pas dans leurs circonscriptions électorales au moment du vote pouvaient être reçus sur des listes annexes n’ importe où ils se retrouvaient, la NEC a averti qu’il n’en sera pas les cas cette année aux élections présidentielles.

Selon le Secrétaire Exécutif de la NEC ( National Electoral Commission), Munyaneza Charles, seules quelques catégories d’électeurs auront le droit de voter à l’endroit où elles seront au moment du vote et pourront ainsi être inscrites sur des listes de vote en annexes.

Les seules catégories qui pourront bénéficier de cette faveur seront essentiellement composées des personnes dans l’exercice de leur fonction tels que les journalistes, les agents de sécurité (militaires, policiers, agents de securité aux bureaux de vote etc).

Seront également concernées, les différentes catégories d’observateurs ou des fonctionnaires et chauffeurs en pleine fonction, sur exhibition préalable de leurs papiers comportant un Ordre de mission.

D’autres catégories bénéficiaires de cette latitude seront les médecins et infirmiers de service, les agents de la Commission Nationale Electorale, les agents des douanes, les Rwandais de la diaspora présents au pays au moment du vote, ou les nationaux en voyage à l’étranger.

Le Secrétaire Exécutif de la NEC en a profité pour informer le public que ces listes électorales seront disponibles dans tous les villages (imidugudu) du pays du 7 au 28 mai 2017 afin de permettre à chacun de vérifier si son identification y est bien reprise.
Selon Munyaneza, « les Rwandais devraient profiter de ces trois semaines en cours pour verifier leur inscription sur les listes électorales tout en retenant que l’inscription sur des listes annexes ne pourra pas être possible le jour du vote, sauf pour les cas d’exceptions susmentionnés ».

Il recommande aux citoyens rwandais de bien conserver leurs cartes d’électeurs pour ceux qui en ont déjà, car aucune nouvelle carte ne leur sera remise, excepté les 690 000 cartes qui ont été imprimées à l’intention de ceux qui vont voter pour la première fois. Ces nouvelles cartes ont déjà été envoyées dans les villages en même temps que les listes électorales.

Néanmoins, Munyaneza a mentionné que ceux qui auront perdu leurs cartes d’électeurs pourront exhiber leurs cartes d’identité dans leurs circonscriptions electorales le jour du vote ,ou toute autre pièce qui remplace la CI. Pour le reste, il sera procédé à la vermification de leur inscription sur les listes électorales.

Au sujet des préparatifs en général, Munyaneza a rassuré sur l’évolution des préparatifs, notamment en ce qui concerne le matériel logistique qui sera complet d’ici le mois prochain.
D’autre part, a-t-il signalé, les volontaires qui superviseront le déroulement du scrutin et qui s’évaluent à 75 000 individus, ont déjà été préparés.
La Commission Electorale indique qu’il est aujourd’hui prévu que plus de 6.8 millions des Rwandais iront aux urnes cette année comparativement à 5.7 millions qui ont voté en 2010.

Jean Louis KAGAHE

image

3 Comments

Join the Conversation