Le spectacle de la Saint-Sylvestre de Koffi Olomide attire des réactions mitigées

Par Admin 2016-12-22 11:28:40

La visite imminente du musicien Koffi Olomide au Rwanda a suscité un débat sur la question de savoir s’il devrait être autorisé à se produire au Rwanda, un pays connu pour avoir placé les femmes au premier plan grâce à leur capacité de résilience.

Le 23 juillet, Olomide a été expulsé du Kenya, après avoir agressé une de ses danseuses quelques temps avant le concert qu’il devait y produire.

La nouvelle que ce chanteur de 60 ans devrait jouer le 31 décembre au Centre des congrès ( Convention Centre)de Kigali a suscité un débat animé avec certaines personnes qui affirment que le Rwanda ne devrait pas accueillir un musicien qui abuse des femmes.

Mais, selon l’organisateur du spectacle, la star congolaise a des remords a cause de ses actes honteux qui ont été capturés à la caméra et fait la une des médias sociaux.

Oscar Karekezi, le PDG de Count Down Events Ltd, la société qui organise le concert, a déclaré , que malgré la mauvaise conduite du vétéran chanteur au Kenya, il respectera le code de conduite du pays.

"Le Rwanda est un pays qui pardonne, et c’est aussi un pays qui respecte les gens. Nous l’avons (Olomide) mis au courant du code de conduite en application ici et il sait que le Rwanda ne veut pas de gens irrespectueux, surtout quand il s’agit de genre », a expliqué Karekezi.

Karekezi a déclaré que les Rwandais voudraient regarder Olomide en direct et que les négociations sont en cours pour que le chanteur puisse organiser un autre grand concert au stade à l’avenir.

Redempta Batete, directrice de la promotion de la parité entre les sexes au sein du Ministère du genre et de la promotion des droits des femmes, a déclaré que, « bien que le concert soit bénéfique, le chanteur devrait s’excuser ».

"Le concert de Koffi Olomide sera bénéfique pour l’économie, les loisirs et les relations avec la RD Congo", ajoutant que "ce que Olomide a fait au Kenya est totalement contre les droits des femmes. Et comme un pays qui est au premier plan dans le respect des droits des femmes, il a besoin de s’excuser pour son attitude envers les femmes pour nous prouver que cela ne se reproduira plus. Nous attendons avec impatience ses excuses en tant que pays qui respecte les femmes. "

Edward Munyamaliza, le président de la plate-forme de la société civile, a déclaré : "Jai appuyé la décision du Kenya d’expulser Koffi Olomide parce qu’il n’a pas respecté les droits des femmes. Cependant, il mérite une autre chance. S’il a appris à respecter les femmes, et les gens en général, alors il va améliorer sa base de fans. Il ne s’agit pas seulement du Rwanda, mais aussi de son pays d’origine et d’ailleurs ».

Koffi Olomide est l’un des musiciens les plus célèbres d’Afrique - renommé pour des chansons comme Selfie, Effrakata, Cobetox et Mito, parmi beaucoup d’autres.

image

3 Comments

Join the Conversation